Accueil du site Le Gag-web
 

un coin maudit ?

Article publié le mardi 2 mai 2017.


Là où ne faut pas stationner

En 30 ans ans de fréquentation des lieux, 3 chutes de pierres exactement là où nous prenons nos aises lors de la pause casse croûte, cela donne à réfléchir. Cet endroit c’est l’arrivée du sentier de montée au Pubis de Sinsat, exactement sous la voie surplombante de "enfin des bacs". Mes camarades de grimpe présents lors de ces pluies de météorites bien terrestres se reconnaîtrons et pourrons dire avec moi que nous avons eu bien de la chance. Le port du casque peut protéger des petites gravelles mais pas du bloc de 20 cm de diametre qui s’est fiché à deux metres de nous, la troisième et j’espère dernière fois.

Toutefois comme je ne crois pas au hasard dans ce domaine je vais pour ma part éviter soigneusement de stationner à cet endroit et tranporter mes pénates 20 metres plus à gauche sous le secteur du pubis. Un large espacement avec le pied de la paroi complétera le dispositif de sécurité. De même, j’appelerai à la plus grande attention les cordées qui redescendent de la pelle aux abords de l’arrivée sur le haut du site de l’école. Crier "pierres" c’est bien mais assez peu éfficace, car au vu de la taille du dernier parpaing, le port du casque n’y eut rien changé et de toute façon nous n’avons pas entendu d’avertissement, éloignés comme nous l’étions.

Ce petit speech sécuritaire n’a pas pour but de décourager la fréquentation de ce magnifique site du Pubis , car nous ne sommes pas, loin de là, sous la menace d’une barre de sérac ou d’un couloir collecteur de pavasses, mais il se veut simplement un avis à la communauté des grimpeurs en falaise que certains qualifient de terrain d’aventure mais que pour ma part je considere encore comme une falaise école qui doit rester aussi peu dangereuse que possible aux aventuriers du dimanche que nous sommes.

Un coin maudit ?

Répondre à cet article

Forum de l'article